Future of Retail

I

Collecte de données en magasin fixe

Utilisation de technologies numériques pour optimiser les achats

16.02.2017

« Les données sont les matières premières du XXIe siècle. »

Avec cette citation prononcée avant le salon Cebit 2016, la chancelière Angela Merkel a envoyé un message clair aux entreprises allemandes en leur indiquant l’importance vitale du domaine d’avenir du traitement des données. Un fait indéniable. Communiquer, informer, transférer : à l’ère numérique, une grande partie de notre quotidien est régie par des technologies de pointe, et surtout le  World Wide Web. Ces procédés génèrent d’immenses quantités d’informations car la numérisation du quotidien est le facteur déterminant dans le monde entier, pour les acteurs privés et les professionnels. Ainsi, grâce à l’analyse ciblée des informations collectées et à l’aide d’algorithmes logiciels ultra-modernes, de nouvelles chances sont créées dans tous les secteurs, notamment pour le commerce de détail.

 

Surfaces de vente intelligentes – Planification sécurisée dans tous les secteurs

En se basant constamment sur les besoins des clients, l’utilisation des données utilisateurs est un point de départ important pour l’optimisation des processus dans le commerce traditionnel. Plus on dispose d’informations sur ses clients, plus on peut répondre à leurs attentes de manière personnalisée. La collecte de données indique par exemple de manière fiable à quel point les consommateurs apprécient un article, ce qui permet ainsi d’améliorer la coordination des entrées et sorties de marchandises. De plus, certains éléments sont intégrés dans un système de détection numérique non personnalisé, notamment des produits et chariots libre-service. Les trajets des clients peuvent ainsi être suivis et optimisés en conséquence. La durée de séjour devant un produit peut également donner des informations intéressantes. Si le client s’attarde devant un groupe défini d’articles mais n’achète finalement rien, cela peut indiquer un mauvais emplacement ou positionnement du produit.

En outre, les informations concernant la fréquentation du magasin permettent de planifier différemment les effectifs. Si l’analyse des données détermine par exemple une charge de travail particulièrement élevée à certains horaires, le commerçant peut employer plus de personnel pour cette période : un bonus en termes de service à la clientèle.

 

Shopping hors ligne en réseau – Orientation et offres personnalisées

Grâce à Internet, les clients sont bien mieux informés aujourd’hui. Comme le prouve une étude de la société d’audit PricewaterhouseCoopers, 64 % des acheteurs vérifient les offres avant même d’entrer dans un magasin. À l’ère de la connexion omniprésente, le consommateur s’informe sur les prix des concurrents, même pendant ses achats. Dans ce contexte, la collecte et l’analyse ciblées des données numériques peuvent être utilisées pour avantager le client. Si le commerçant connaît les préférences individuelles de ce dernier, l’offre peut être orientée sur mesure en conséquence.

À l’aide d’applications que le client télécharge sur son smartphone, il est possible de comparer ses données avec le système du supermarché et d’en tirer des conclusions similaires à la détection numérique des articles et des chariots libre-service. Les préférences, comme les trajets dans le magasin ou les marques favorites, peuvent être prises en compte pour l’orientation stratégique du magasin. Le rangement des articles peut être encore mieux adapté au goût des clients, en présentant les articles les plus prisés sur mesure, via l’aménagement de surface promotionnelles spéciales ou sous la forme de réductions. Pour le consommateur, l’optimisation des processus commerciaux ainsi obtenue signifie donc une économie de temps mais aussi d’argent.

Mais comment le client peut-il être certain que ses informations sont protégées ? À l’ère numérique, le commerce traditionnel doit être convaincant dans son utilisation responsable des données en tant que matière première majeure du futur, et les protéger de manière rassurante par des systèmes de sécurité de pointe et des directives éthiques clairement définies.

 

Meilleure expérience d’achat grâce à une numérisation intégrale

Pour combler le grand écart entre l’orientation des clients et la sécurité des données, des solutions intégrées sont nécessaires. Le client doit pouvoir être assuré que la collecte et le traitement de ses informations numériques servent exclusivement à optimiser et rendre plus agréable ses achats personnels. Wanzl Connect suit le trajet numérique dans le magasin. En tant que système modulaire central, il permet de commander tous les processus dans le magasin et d’améliorer le déroulement des activités de la filiale.

Un composant élémentaire de l’application logicielle est le Smart Trolley : placé sur le chariot libre-service ou le panier, il accompagne le client en permanence. Équipé de la technologie RFID (radio-frequency identification), il délivre au commerçant des chiffres précis pour gérer son magasin de manière optimale. Wanzl Customer Connect est un autre composant logiciel pouvant être intégré à des applications de vente de détail existantes et permet également d’obtenir des informations spécifiques aux clients. Il permet par exemple de mettre en réseau des listes de courses pré-enregistrées sur le terminal mobile du client à l’aide de la technologie. La visite au supermarché devient une expérience sublimée lorsque la liste de courses numérique est suivie au moyen d’un système de navigation indoor : des trajets plus courts garantissent ainsi une parfaite économie de temps. Un avantage supplémentaire : l’utilisation du système dans le secteur de la fidélisation client, qui permet par exemple de distribuer des coupons personnalisés ou de passer des films publicitaires dans le magasin pour stimuler les achats.

Ici, la sécurité des informations est toujours au premier plan. Grâce à la coopération avec Microsoft Azure, l’un des clouds les mieux certifiés du marché, Wanzl garantit une protection élevée des données. Elle est assurée par des technologies de cryptage ultra-modernes et la restriction stricte des droits de Microsoft sur les processus de gestion à l’exclusion de tout autre droit sur les données clients.

I

L’article vous a plu ?

0